Artistes

 

QUI SONT LES ARTISTES ?

Jo Iyaa : Bulgarie
Julien Delmelen : Jehanster/Belgique
Natasa Konjevic : Bosnie Herzégovine
Davor Mulalic : Bosnie Herzégovine
Jose Carvalho : Portugal

A propos de Polina Stoyanova (Jo Iyaa)

Je suis une artiste visuelle de Sofia en Bulgarie
J’aime tout ce qui est visuel et c’est mon moyen d’expression préféré.
Professionnellement, je travaille en tant que designer graphique, illustratrice, artiste multimédia et réalisatrice de films d’animation.

Liens :
http://joiyaa.blogspot.com/

https://www.facebook.com/Joiyaa

(Image utilisée pour illustrer l’univers de l’artiste)

A propos de José Carvalho :

Un artiste qui cherche la couleur et ses contradictions

Biographie :
José Carvalho A.k.a. OzeArv est un artiste plastique à la recherche d’espace, de couleur et de mouvement. Son espace créatif se situe entre la rue et son studio

Représentations, idéalisation des gens et des personnages, appropriation de photographies en noir et blanc, vandalisées par l’utilisation quotidienne de la peinture et couches de couleur, qui sous-tendent la nécessité de combler le vide qui existe dans la vie de tous les jours.

Peintures et murs marqués par l’art de la rue, mettent en avant le travail de l’artiste

Liens :
http://www.ozearv.com/
https://www.instagram.com/ozearv/
https://www.facebook.com/OzeArv/e

(Image utilisée pour illustrer l’univers de l’artiste)

A propos de Natasa Konjevic :

Natasa Konjevic est née en 1989 à Banja Luka en Bosnie-Herzégovine.
Elle est diplômée de l’Académie des Beaux-arts de Banja Luka (2012).

Depuis, elle réalise des illustrations murales et enseigne la peinture dans une association locale (“Zdravo da ste”). Elle a déjà réalisé 6 expositions solo, a présenté ses œuvres dans plus de 30 galeries et gagné plusieurs prix et récompenses pour son travail.

Liens :
https://www.facebook.com/natasakonjevicillustration/
https://www.behance.net/Feicka

(Image utilisée pour illustrer l’univers de l’artiste)

A propos de Davor Mulalic:

Création de logos, de matériel de promotion et décoration intérieure.

Biographie
Il est diplômé de l’Académie des Beaux-arts de Banja Luka (2013).

Informations personnelles
Davor Mulalic est né en 1990 à Novi Grad en Bosnie-Herzégovine

Lien :
https://www.facebook.com/1043697772378535/videos/106554947019336

(Image utilisée pour illustrer l’univers de l’artiste)

A propos de Julien Delmelen :

Passionné d’arts visuels, j’ai décidé d’étudier le graphisme à l’École Supérieure des Arts Saint-Luc Liège. Après l’obtention avec distinction de mon diplôme, j’ai suivi une formation en web design au Centre Corail (CEPEGRA).

La réalisation de deux stages en entreprise chez Impact Diffusion et chez Doubleffect m’ont permis d’acquérir de l’expérience. J’ai aussi eu l’occasion de travailler comme graphiste freelance pour ces entreprises et en tant que web designer freelance pour Globule Bleu.

Liens :
http://www.juliendemelenne.com/
https://www.facebook.com/juliendmlnn/

(Image utilisée pour illustrer l’univers de l’artiste)

« Il est temps de dire nous.

Ce nous qui rassure par ses audaces, ce nous qui crée de la confiance en risquant son bonheur.

Dire nous pour partir en quête d’un horizon des possibles en faisant chemin tous ensemble, dans le souci des plus fragiles et des moins protégés, des moins habiles et des plus exploités.

Dire nous pour inventer un nouvel imaginaire qui nous élève et nous relève, en nous extirpant du marécage où macèrent nos divisions, nos rancœurs, nos ressentiments.

Dire nous pour cesser de dire eux contre nous, nous contre eux, notre nous contre le leur, dans une guerre sans fin dont nous serons tous les victimes, nous comme eux.

Dire nous pour réussir à échapper aux fatalités du présent par la subversion de l’ordinaire et du quotidien, en l’enchantant par la beauté et la bonté, contre la laideur et la méchanceté.

Dire nous avec cette certitude que la politique, comme bien commun, est
d’abord une poésie, une poétique où l’espérance retrouve l’énergie qui lui
manquait, comme un souffle libérateur.

Dire nous, donc, pour inventer tous ensemble le oui qui nous manque, celui d’un peuple réuni dans sa diversité et sa pluralité autour de l’urgence de l’essentiel : la dignité de l’Homme, le souci du Monde, la survie de la Terre. » 1

  1. PLENEL Edwy, Dire nous. Contre les peurs et les haines, nos causes communes, Paris, Don Quichotte, 2016, 204 p.